L'Inde


Info utiles
Argent
Roupie
Décalage
été : +5h30

horaire
hiver : +5h30
Durée vol
8h30
Langue
Hindi,anglais
Vaccins
non
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Les refugies tibétains de Dharamsala

Dharamsla est une ville située au nord de l’Inde qui a la particularité d’accueillir le gouvernement tibétain en exil ainsi que de nombreux réfugiés, toujours plus nombreux à fuir la répression des autorités chinoises sur le Tibet.

Les témoignages abondent de Tibétains fuyant leur patrie d’origine pour venir se réfugier en Inde, à Dharamsala. Un centre d’accueil destiné aux exilés qui ont réussi à franchir la frontière souvent au péril de leur vie vient d’être récemment inauguré dans la ville, il peut accueillir jusqu’à 500 personnes. Beaucoup racontent leur calvaire, entre le paiement des passeurs qui n’hésitent pas à demander des sommes exorbitantes aux malheureux, mais qui sont incontournables pour pouvoir passer la frontière très surveillée entre la Chine et l’Inde et le Népal, pays parfois indispensable à traverser. Les réfugiés font état d’un parcours éprouvant vers la liberté, mais aussi d’une contestation de plus en plus forte des autorités chinoises en place au Tibet. Une belle leçon d’espérance quotidienne est donnée par des réfugiés au courage à toute épreuve.

Dharamsala, un rêve difficile à atteindre

La ville accueille depuis mars 1959 le gouvernement tibétain en exil ! Se proclamant pacifiste et non-violent, le chef spirituel des Tibétains, le dalaï-lama, se bat pour le retour à l’indépendance du Tibet et la fin de la domination chinoise. L’Inde surveille néanmoins de près les Tibétains en exil, environ mille exilés parviennent à rejoindre Dharamsala chaque année, un chiffre en régression constante du a une surveillance accrue des frontières. Le soutien de l’état indien au gouvernement tibétain est en tous les cas bienvenu !

Mots-clefs :

Taj Mahal à Âgrâ, Inde
Rechercher un vol
Un service Altavacances